8 Mai : anniversaire de St Jean-Marie Vianney. Pèlerinage à Chantemerle.

C’est devenu une coutume, à Dardilly, de célébrer le 8 Mai, l’anniversaire de St Jean-Marie Vianney, par un pèlerinage vers l’oratoire de Chantemerle. Le vallon de Chantemerle est l’un des lieux où le jeune Jean-Marie allait garder le petit troupeau de son père. Il y retrouvait d’autres bergers de son âge et ils jouaient joyeusement ensemble. Jean-Marie avait coutume d’y apporter la petite statue de Marie, donnée par sa mère, et il la plaçait dans le creux d’un arbre vieillissant transformé en chapelle rustique, devant laquelle il aimait prier. L’arbre a disparu, la statue aussi, la pâture est devenue forêt, mais un petit oratoire de pierre marque l’endroit. Ce 8 Mai, un peu de pluie a mis notre foi à l’épreuve, pas assez cependant pour nous empêcher de nous mettre en route, sous le regard de Marie, « la première en chemin ». En marchant, nous avons médité les mystère lumineux du chapelet. Assez prophétiquement, nous étions une vingtaine, venus des trois paroisses qui vont être regroupées prochainement, accompagnés du Père Thierry Coquard (actuel curé de Champagne), un des trois pasteurs nommés pour ce « nouveau troupeau ». Il est, lui aussi, un témoin privilégié de la jeunesse de Jean-Marie Vianney puisqu’il est le postulateur de la cause de béatification du Père Charles Balley, curé d’Ecully, qui a su reconnaître et accompagner sa vocation sacerdotale, malgré ses difficultés « scolaires ». Au retour à la Maison Natale, un petit goûter nous attendait, suivi bientôt par la messe d’action de grâce à l’église St Jean-Marie Vianney. Les dardillois auraient tant voulu que le fils du pays devienne leur curé !

2018-05-13T21:39:13+00:00 13 mai 2018|