Le 4 août, St Jean-Marie Vianney.

Le 4 août 1859, vers deux heures du matin, « alors que l’abbé Monnin récite lentement les prières des agonisants, au moment où il est demandé que les saints de Dieu viennent à la rencontre de l’âme et l’introduisent dans la Cité vivante, la Jérusalem du ciel, “sans secousse, sans agonie, sans violence“, Jean-Baptiste-Marie Vianney s’endort dans le Seigneur. (Pauvre et saint curé d’Ars, D. Pezeril)

C’est sur son lit de mort que fut prise la seule photo que l’on possède de lui.

2018-07-17T16:39:58+00:00 17 juillet 2018|